@emylit_tesratures

lundi 30 avril 2018

📖Chronique : Le mystère J. Holloway T.3 ✍️de Hannah Keller

lundi, avril 30, 2018 1 Comments


Résumé : Comment supporter le mensonge? Comment faire confiance à Jared? Faire le deuil du couple qu'elle croyait former avec Jared et être témoin du bonheur de son frère Ethan avec sa meilleure amie Kaylee, sans pouvoir connaître elle-même un jour, c'en est trop pour Andréa. Pardonner un artiste aux multiples facettes est loin d'être simple. Mais on est toujours plus forte qu'on ne le croit!

Titre : Le mystère J. Holloway Tome 3

Autrice : Hannah Keller

Maison d'édition : Albin Michel
Genre : Romance
Nombre de pages : -
Tome 3 sur 3
Date de sortie : 17 Avril 2018
Lu en : version numérique



Merci aux éditions Albin Michel et à NetGalley pour cette occasion de terminer cette belle histoire !


Après un premier tome qui s'était terminé par ma colère, un deuxième tome un peu décevant mais plus enthousiasmant, voici la dernière partie de cette histoire qui me laisse avec un bon sentiment ! Ouf !

Si vous aimez les histoires d'amour qui savent vous surprendre, passez votre chemin, ce n'est absolument pas le cas de celle-ci. Dès le départ, la fin se dessine facilement. C'est dommage mais une fois qu'on l'admet, ça n'est plus trop dérangeant. Et c'est aussi pour ça que je referme ce dernier tome avec une certaine satisfaction.

Je vais tout de même revenir sur ce qui m'a chagriné dans ce dernier tome. Quelque part, il est très court et je n'ai pas vraiment compris son intérêt, tout simplement parce que je ne comprends pas la réaction d'Andie. Quand elle découvre, enfin, qui est Jared, elle est envahie par la colère et on a l'impression qu'elle doit faire un effort surhumain pour revenir vers lui, alors qu'elle répète sans arrêt combien elle l'aime. Pour moi, c'est le comble de la contradiction. Je veux bien qu'elle soit un peu vexée qu'il n'ait pas révélé sa vraie identité, mais tout de même, ça ne me semble pas compliqué à comprendre pourquoi il l'a fait et surtout, en quoi cela peut-il remettre en cause la confiance qu'elle lui accorderait ? C'est pas comme s'il lui avait caché une femme et 15 gamins. Il a juste protéger son secret professionnel... Donc j'avoue que toute la première partie de ce tome m'a agacée et Andie n'était vraiment pas ma copine...

Par contre, mention spéciale à Jared, un beau personnage masculin intelligent et complexe que j'ai aimé découvrir. Il apporte ce côté sombre qui évite un peu de tomber dans le trop fleur bleue.

En bref, une belle histoire globalement, bien que peu surprenante.

mercredi 25 avril 2018

📖 Chronique : Contrat avec un geek ➰Niveau 1 : Amis ✍️de Chani Brooks

mercredi, avril 25, 2018 1 Comments


Résumé : Une comédie romantique avec des geeks, des chats, des jeux vidéo et un peu de sexe parfois ;) 
 Jessica est une chimiste de génie fan de Star Wars. 
Son but ? Devenir riche et ne jamais dépendre d’un homme : un chat, du chocolat et des Ewoks à la télé suffisent pour rendre une femme heureuse. 
Ça avec une partie de jambes en l’air tous les trois mois, sans engagement. Sa théorie tient la route jusqu’à ce que sa startup se retrouve en faillite. Tomasi, un ancien camarade de lycée qui cartonne dans le jeu vidéo, accepte de lui prêter de l’argent en échange de quelques contreparties, une sorte de petit contrat entre amis. Jessica croit son cœur blindé contre les hommes. 
Mais comment lutter contre celui-là ? Tomasi est pire qu’un chat à deux pattes… Laissez-vous entraîner par un humour décalé et des héros un peu fous. Et, peu à peu, savourez une histoire d’amour complexe et vraie. 
La geek romance est une littérature sentimentale moderne entre chicklit et new romance érotique.

Titre : Contrat avec un geek, Niveau 1 : Amis

Autrice : Chani Brooks

Maison d'édition : Autoédité
Genre : Romance geek
Nombre de pages : -
Tome un sur ?
Date de sortie : 2018
Lu en : version numérique




Merci à l'autrice d'avoir pris contact avec moi pour me faire découvrir son univers haut en geekerie !


Geek un jour, geek toujours !

Je suis une geek dans l'âme. Jeux vidéos, séries, films, tout ça, ça me parle, voire même ça me botte totalement ! A côté de ça, la romance, c'est mon dada. Donc moi, quand on me vend une romance geek, mes yeux pétillent !

Contrat avec un geek est une sorte de bouffée d'air frais parmi toutes les romances qu'on voit fleurir dernièrement, certes exaltantes, mais quelques peu ressemblantes. C'est drôle, surtout, c'est palpitant, parfois, c'est un régal, tout le temps !

Contrat avec un geek, l'amour ovni

Dans ce premier niveau (oui l'histoire se construit comme un jeu vidéo, en missions et niveaux), nous suivons Jessica et Tomasi, anciens collègues de lycée, qui se retrouvent quelques années après. Déjà à l'époque, leur relation était tumultueuse et ces retrouvailles suivent le même chemin. Mais Jessica se retrouvant professionnellement dos au mur, c'est Tomasi qui va voler à son secours tel un preu chevalier, mais pas sans contrepartie, bien sûr. Surtout qu'il a une vieille revanche à assouvir...

Des personnages charismatiques

Très clairement, l'histoire repose vraiment sur ces deux personnages principaux. L'un comme l'autre sont aussi vifs et bornés, ils rythment l'histoire et leurs échanges à coup de je t'aime moi non plus. Pendant longtemps je me demandais où cette relation allait arriver tellement elle est en proie à la spontanéité délirante des personnages. 
Je regrette que l'histoire tourne autant autour de ce couple original finalement, car quelques autres personnages peuvent apporter encore plus de relief à l'histoire, comme Charlie, la nièce de Tomasi.

Le seul point négatif, qui n'en reste pas vraiment un, que je soulignerais est le léger déséquilibre que j'ai ressenti en lisant la scène de sexe. D'un côté l'univers geek impose un côté un peu cru mais qui est allé un tout petit peu trop loin dans le détail à mon goût. Certaines précisions, facilement imaginables, n'avaient pas besoin, selon moi, d'être verbalisées. Mais bon, c'est vraiment limite anecdotique mais mon avis ne serait pas complet sans aborder ce sujet.

Chani Brooks, du talent et du naturel

Pour avoir rencontrer rapidement l'autrice lors de Livre Paris, je me rends compte que son oeuvre lui ressemble. C'est frais et pétillant, mais surtout très vrai. Pas de chichi ou de tralala, l'histoire se passe comme elle se passerait en vrai. Tout est crédible et quelque part, je suis sûre que plein de couples geeks ont déjà eu ce genre de conversations ! Par contre, bien que j'ai compris la majorité des références, ça peut peut-être freiner un peu les non initiés. Mais heureusement, l'explication de chaque référence vous attend sagement en fin de livre !

En bref, un excellent moment geek ! 


samedi 21 avril 2018

❤️ Chronique : PS : Tu me manques ✍️ de Brigid Kemmerer

samedi, avril 21, 2018 0 Comments
PS : Tu me manques

Résumé : Juliet a toujours écrit à sa mère. 
Depuis sa mort soudaine, cette habitude est pour elle comme une bouée de sauvetage. Même si les courriers de Juliet restent sans réponse, elle continue de les déposer sur sa tombe chaque semaine. 
 Declan n’aurait jamais cru qu’une lettre pourrait changer sa vie. Pourtant, celle qu’il trouve au cimetière, où il fait des travaux d’intérêt général après le lycée, le touche profondément… Et il ne peut s’empêcher d’y ajouter deux mots. 
 Commence alors une correspondance inattendue entre Le Crépuscule et La Fille du Cimetière, deux étrangers que tout oppose. Ce qu’ils ignorent, c’est que leurs routes se sont déjà croisées…

Titre : PS : Tu me manques

Autrice : Brigid Kemmerer

Maison d'édition : Hachette
Genre : Romance
Nombre de pages : 432
Tome unique
Date de sortie : 7 Février 2018
Lu en : version papier


PS : Tu me manques

PS : Tu me manques

L'amour dans les lettres

A force de lire des romances épistolaires, je dois bien reconnaitre que ce format me ravit systématiquement ! PS : Tu me manques est un livre magnifique à tout point de vue. L'histoire, les personnages, les événements, tout vous prend aux tripes du début à la fin. J'en redemande !

Le résumé m'a tout de suite attirée, il en dit beaucoup mais peu à la fois, juste ce qu'il faut pour éveiller la curiosité. Sur fond de drames familiaux, nous découvrons donc Juliet et Declan, deux adolescents écorchés par la vie. Juliet lutte contre le deuil de la disparition de sa mère en lui écrivant quotidiennement. Quant à Declan, il lutte contre sa famille et son passé qui l'enferment chaque jour un peu plus. C'est donc à l'écrit qu'ils vont faire connaissance, chacun ignorant à qui il s'adresse. Ils vont se livrer l'un à l'autre comme ils ne l'ont jamais fait, avouant leurs faiblesses, leurs questionnements. Jusqu'au jour où l'envie de découvrir l'identité de l'autre fera tout basculer.

PS : Tu me manques, de l'émotion, des confessions

J'ai été conquise par l'émotion qui se dégage de ce livre. Chaque personnage a vécu son lot de drames qui les ont meurtris mais les pousse aussi à avancer.
La manière dont Juliet et Declan se découvre est au comble du romantisme. Déjà que ce sont de magnifiques personnages mais j'aime également la manière dont ils hurlent leur douleur sur le papier. Chacun se montre ouvert, attentif et attentionné. C'est comme si nous voyions leurs liens se tisser et se renforcer devant nos yeux.
Et pour finir, ce livre a une très belle morale, voire même plusieurs.

Côté personnages, vous l'aurez compris, énorme coup de coeur pour Juliet et Declan. Je me suis sentie particulièrement proche de Declan, c'est à lui qui j'ai réussi à m'identifier, ce qui ne m'arrive pas souvent. Mais je voulais profiter de parler de personnages secondaires, notamment le meilleur ami de Declan, autre personnage très torturé mais qui trace son chemin de manière remarquable.

La délicatesse de Brigid Kemmerer

Je ne connaissais pas du tout cette autrice mais j'ai vraiment tout de suite accroché à son style et sa plume. Toute la partie épistolaire est forte tout en gardant une pointe de poésie voire de philosophie. quant aux sujets délicats abordés, elle les illustre avec justesse et délicatesse sans pour autant les édulcorer. Bref, j'ai adoré me plonger dans son histoire et suivre sa plume du début à la fin !

PS : Tu me manques

jeudi 19 avril 2018

📖 Chronique : Debout ✍️ de Rose McGowan

jeudi, avril 19, 2018 0 Comments
Debout

Résumé : « Au cours de ma vie, j’ai fui une secte toxique pour mieux tomber dans une autre, la plus puissante de toutes : Hollywood. » 
Rose McGowan est une survivante. 
Repérée dans la rue après des années d’errance puis propulsée au rang de star, elle est rattrapée par le rouleau compresseur d’un système intrinsèquement sexiste et violent. À chaque rôle, chaque apparition publique, chaque couverture de magazine, elle est marketée comme un produit destiné à faire vendre. 
Devenue le rouage d’une machine qui engrange des milliards de dollars chaque année, elle a le sentiment qu’on lui pirate son identité. Hollywood attendait de Rose qu’elle soit docile. Au lieu de cela, elle s’est rebellée. 
Et elle a parlé. DEBOUT est une autobiographie qui se lit comme un manifeste. Le récit cru, sincère et poignant d’une activiste déterminée à dévoiler la vérité sur l’industrie de l’entertainment.

Titre : Debout

Autrice : Rose McGowan

Maison d'édition : Harper Collins
Genre : Autobiographie
Nombre de pages : 256
Tome unique
Date de sortie : 28 Février 2018
Lu en : version numérique


Debout


Merci aux éditions Harper Collins et à NetGalley pour cette occasion de découvrir livre choc !

Debout

Premier pas dans l'autobiographie avec Debout

Je ne suis pas fan des biographies ou autobiographies. Pour moi la lecture est ma manière de m'échapper de la réalité donc forcément, me plonger dans un livre parlant de la réalité,ça ne m'attire pas plus que ça.
Pourtant, quand j'ai vu le livre de Rose McGowan disponible sur NetGalley, je n'ai pas hésité une seule seconde. J'avais envie de découvrir son point de vue sur cet univers mystérieux d'Hollywood et notamment, comprendre de où part le phénomène #balancetonporc.
Et je n'ai pas du tout été déçue de ma lecture !

Rose McGowan différemment

J'ai découvert Rose McGowan dans Charmed, bien que j'avais vu Scream, je n'avais jamais réalisé que c'était elle. Mais étant adepte de Charmed, je me souvenais bien de son arrivée dans la série. D'ailleurs, je ne l'aimais pas beaucoup. Je la trouvais vulgaire, hautaine. En lisant Debout, je me rends compte que mon sentiment vis à vis d'elle correspondait à ce que tout le monde pensait d'elle. Et j'ai également compris que c'est l'image qu'Hollywood voulait donner d'elle. Et là tu te dis : ok, je me suis fait avoir du début à la fin...

La vie non rêvée de Rose McGowan

Dans Debout, Rose raconte sa vie dès son plus jeune âge. JAMAIS je n'aurais imaginé qu'elle avait eu cette vie. C'est juste hallucinant. On oublie souvent que les stars ne sont pas toutes nées stars. Nombreuses sont celles qui ont connu le pire. C'est son cas à elle.
En lisant son histoire, j'ai juste halluciné. Cette femme a une force incroyable en elle. Combien de personnes pourraient supporter autant ? Combien d'enfants supporteraient ce qu'elle a supporté alors qu'elle était qu'une gamine. Combien de personnes supporteraient d'être humiliées et mal traitées dans leur travail ? Et toute la partie qu'elle consacre à Hollywood et tout ce qui gravite autour, ouvre très clairement les yeux sur ce "monde". Autant vous dire que si vous rêviez d'être une star hollywoodienne, lisez Debout et ça vous passera!

Un livre choc

Pour ma première tentative d'autobiographie, j'en ressors secouée mais heureuse d'avoir conscience de certaines choses. Rose parle sans filtre, sans artifice, elle raconte dans les détails ce qu'elle a traversé. C'est brut et brutal, c'est cinglant et dérangeant, mais ça transpire la vérité et.... ça fait peur. Mais c'est également une manière de nous secouer, nous tous, en tant qu'être humaine mais aussi et surtout en tant que femme. La place des femmes dans le monde reste trop préhistorique malgré tout ce qu'on peut dire, et c'est dramatique. Mais ça ne fait pas de mal de se prendre quelques vérités dans la tête !

En bref, lisez Debout !

https://www.amazon.fr/DEBOUT-Rose-McGowan/dp/B07895V839/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1524229703&sr=8-1&keywords=debout+rose+mcgowan

mardi 10 avril 2018

📖 Chronqiue : Finding Cinderella ✍️de Colleen Hoover

mardi, avril 10, 2018 0 Comments
Finding Cinderella


Résumé : Découvrez le chassé-croisé amoureux des meilleurs amis de Sky et Holder, les héros de Hopeless et Losing Hope. Quand, dans l'obscurité la plus totale, une inconnue tombe dans ses bras, Daniel a le premier coup de foudre de sa vie. Tous deux décident de vivre une histoire aussi courte qu'intense sans échanger leurs noms ni voir leurs visages. Quelques mois plus tard, alors que Daniel a perdu tout espoir de retrouver sa Cendrillon, il rencontre Six, la meilleure amie de Sky : deuxième coup de foudre. Mais Holder lui interdit formellement de tenter de la séduire... ce que Daniel va bien sûr prendre pour un défi à relever.

Titre : Finding Cinderella

Autrice : Colleen Hoover

Maison d'édition : Pocket Jeunesse
Genre : Romance
Nombre de pages : 179
Tome hors série (Hopeless)
Date de sortie : 17 Août 2017
Lu en : version papier


Finding Cinderella

Finding Cinderella

Une belle conclusion à Hopeless

Ayant adoré au plus haut point Hopeless et Losing Hope (cliquez sur les titres pour accéder à mes chroniques), il me fallait aussi découvrir ce tome bonus qui ne se consacre plus à Holder et Sky mais à leurs meilleurs amis, Daniel et Six.

J'avoue avoir eu, dans un premier temps, une petite réticence du fait que l'histoire ne parle plus de mes personnages chouchou, Sky et Holder. Mais finalement, ce bonus les fait intervenir régulièrement donc j'ai quand même eu ma dose. Et c'est finalement avec grand plaisir que j'ai pu découvrir deux nouveaux personnages très touchants.

J'ai vraiment beaucoup aimé ce tome. Bien qu'un peu court à mon sens, il aborde une autre problématique des relations de jeunesse, les risques que nous prenons et les conséquences qu'il faut assumer. L'histoire entre Daniel et Six est très mignonne, bien qu'assez prévisible. J'ai particulièrement apprécié le côté poétique et un peu conte de fée que l'autrice a insufflé dans cette histoire. Il y a une belle morale à en retirer et cela peut vraiment toucher un public du même âge que Daniel et Six, soit 17/18 ans. Mais mon côté fleur bleu en a eu pour son compte aussi, j'ai aimé vibrer et trembler avec nos deux amoureux.

Six, un sacré bout de femme !

Gros coup de coeur pour Six, magnifique personnage qui mériterait sa propre grande histoire à elle seule. Joyeuse et pétillante, elle reste une ado, ou plutôt une jeune femme, réfléchie et très intelligente, malgré ce qui lui arrive.
Daniel est ce qu'on appelle un gentil garçon qui ne comprend pas trop quand l'amour vient frapper à sa porte. C'est touchant et assez comique.

Coho, maitresse ès amour

Je ne sais plus quoi vous dire sur CoHo, si vous avez lu mes derniers avis, vous savez combien je l'aime pour son talent à parler d'amour avec force et intensité. Donc lisez un des livres de CoHo et on en reparlera !

Finding Cinderella